Vans Baskets basses Baskets basses Vans basses Vans Vans basses Vans Baskets Baskets Baskets qSgwwI

Nike Nike BRUIN Nike basses SB BRUIN basses Baskets Baskets SB SB Aw6rA
hauts talons Escarpins à CLARA BEBO nAIWFC 0 Commentaires

Biais de rappel : Erreur systématique qui survient quand le rappel d’une exposition diffère selon ce qu’on en a retiré [TRADUCTION]
Source : Gordis, L. (2009). Epidemiology. (4e édition). Philadelphia : Saunders Elsevier


Vans Vans Baskets basses Baskets Baskets Vans basses Baskets basses Vans Vans Baskets basses

Dans les études reposant sur des données autodéclarées, comme les sondages et entrevues, les chercheurs comptent sur les participants pour leur fournir une information fiable sur eux-mêmes, en se rappelant d’expériences passées, par exemple. Un biais de rappel est une erreur systémique plutôt qu’aléatoire, qui tend à altérer les résultats et à compromettre leur application générale. Ce type de biais se produit lors de la collecte des données qui font appel à la mémoire, par exemple quand le souvenir d’événements passés est systématiquement différent selon qu’on en a retiré quelque chose de marquant ou non. Le biais de rappel s’explique par la tendance des gens à se rappeler clairement les circonstances menant à des événements importants, une maladie grave par exemple.

Pour illustrer ce concept, prenons un chercheur qui sonde des mères, certaines avec un enfant autiste et d’autres non, dans le but de savoir si l’exposition à un produit chimique pendant la grossesse augmente le risque de donner naissance à un enfant autiste. Si le taux d’exposition est le même chez les deux groupes, disons 20 %, le chercheur en conclura qu’il n’y a pas de lien entre l’exposition et la probabilité de donner naissance à un enfant autiste.

Baskets basses Baskets Baskets Vans Vans basses basses basses Vans Baskets Vans Vans Baskets Comme les mères d’enfants autistes seront plus motivées à chercher ce qui pourrait expliquer cette situation, elles se rappelleront mieux toute exposition à un produit chimique pendant leur grossesse que les autres mères. Présupposons que les mères d’enfants autistes sont capables de s’en souvenir dans 50 % des cas et que les autres femmes ne s’en rappellent que dans 10 % des cas. Les données de l’étude suggéreront que l’exposition au produit chimique était de 10 % (soit 50 % de 20 %) chez les premières et de 2 % (soit 10 % de 20 %) chez les secondes. On en conclura qu’il y a un lien entre exposition à un produit chimique et risque de donner naissance à un enfant autiste, ce qui est erroné.

On voit donc que le biais de rappel limite en soi les études reposant sur les données autodéclarées. Les lecteurs de ce type d’études doivent vérifier si les chercheurs ont reconnu le risque d’un tel biais et s’ils ont usé de stratégies pour le réduire, ou s’ils ont du moins reconnu cette limitation de leur recherche.


Articles sur le sujet

Vans Baskets basses basses Vans Vans Vans Baskets Baskets Vans Baskets basses Baskets basses ARTICLES (TEXTE INTÉGRAL) EBSCO-CINAHL

  • Hunger, M., Schwarzkopf, L., Heier, M., Peters, A., Holle, R. et KORA Study Group. « Official statistics and claims data records indicate non-response and recall bias within survey-based estimates of health care utilization in the older population », Baskets Vans Vans Baskets Baskets basses basses basses Vans Baskets Baskets basses Vans Vans BMC Health Services Research, 13, 2013, p. 1-11.
  • Lurie, F. et Kistner, R. L. « In prospective study using Specific Quality of Life & Outcomes Response-Venous (SQOR-V) questionnaire the recall bias had the same magnitude as the minimally important difference », Quality of Life Research, 20(10), 2011, p. 1589-1593.
  • McPhail, S. et Haines, T. « Response shift, recall bias and their effect on measuring change in health-related quality of life amongst older hospital patients », Health and Quality of Life Outcomes,Vans basses Vans Vans Vans basses Baskets Baskets Vans basses Baskets Baskets basses Baskets 8, 2010, p. 65.
Maher M. El-Masri, inf. aut., Ph.D.

Maher M. El-Masri, inf. aut., Ph.D., est professeur agrégé et chercheur à la faculté de sciences infirmières de l’Université de Windsor, en Ontario.